RGPD : Onecub facilite la portabilité des données personnelles pour les entreprises du voyage

de | 13 février 2018

La société française Onecub dévoile les applications dédiées au voyage de son outil de portabilité des données.  Il permet d’automatiser les transferts de données entre les professionnels du secteur sous le contrôle de l’utilisateur.

Station F (Paris), le 13 février 2018 – Si un secteur doit bénéficier de la mise en application du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) le 25 mai 2018, c’est celui du voyage. La portabilité des données personnelles va accélérer la standardisation des formats de données utilisés par les différents acteurs, déjà engagée par l’adoption de la norme NDC dans le secteur. D’autre part, la libération de flux de données de meilleure qualité va permettre un accompagnement personnalisé des voyageurs vers les services les plus pertinents.

Une solution clé en mains pour l’utilisateur et pour l’entreprise

Onecub est un outil de portabilité des données personnelles qui permet à un individu de récupérer ses données provenant de ses multiples services pour les réutiliser dans des services tiers. Avec Onecub une entreprise facilite l’export des données de son service, via le consentement de son utilisateur, vers d’autres services complémentaires au sien. Voici quelques possibilités de portabilité pour les entreprises du voyage :

  • Des services « d’assistant de voyage virtuel » (Sam)
  • Des services de Location de parking (TravelCar, Mobypark…), voiture (Hertz/Drivy…)
  • Des services de Réservation bagagiste (Eelway…), voiturier (Ector…), VTC (Uber/Taxify…)
  • Des services de réservation d’activités à destination (Ceetiz, MeetJune, Eatwith…)
  • Des services de réseaux sociaux de voyageurs (Meet to Travel…)
  • Des services innovants de co-voyage (Faciligo…) crowdshipping (PimPamPost, Worldcraze…)
  • Des services tiers d’information temps réel aux voyageurs : alertes santé, sécurité, transports ou encore démarches administratives préalables (bancaires par exemple), etc.

La portabilité des données, enjeu majeur de 2018

En même temps l’entreprise pourra importer des données de multiples sources pour personnaliser et simplifier son service. Elle bénéficiera, si l’utilisateur donne son accord, d’une vision à 360° sur l’ensemble des transactions du voyageur (train, avion, hôtel, covoiturage, VTC, réservations sur place, etc.) et de toutes ses données ayant trait au voyage.

Verbatim :   .
« La portabilité des données se prête bien au marché du voyage. Elle doit permettre de connecter les différents services qu’utilise un voyageur et d’améliorer significativement son expérience utilisateur » explique Olivier Dion, le CEO de Onecub. « Onecub est un facilitateur et se place entre les différents acteurs pour automatiser les transferts, dans le plus grand respect des utilisateurs comme du nouveau règlement sur la protection des données ».

Laisser un commentaire