Retour au blog

Quel est l’impact de la portabilité ?

La portabilité peut être interprétée comme une contrainte. En effet, elle a un coût et peut être vue comme un risque. Malgré des perspectives plus que prometteuses, le marché manque encore de maturité sur les cas d’usage et les modèles de revenus. Cependant les bénéfices attendus de la portabilité à court comme à long terme sont gigantesques.

Dans les faits, deux modèles de portabilité des données coexistent ayant des finalités différentes.

1. Portabilité concurrentielle

La portabilité concurrentielle recouvre la situation dans laquelle une personne concernée est en mesure de transférer ses données personnelles d’un service à un service concurrent.

A titre d’exemple, la portabilité concurrentielle permet à un utilisateur d’une plateforme de streaming musical de passer vers un autre acteur proposant un service similaire, sans perdre l’historique de ses usages, comme ses playlists musicales (i.e. Spotify vers Deezer).

L’organisation actuelle des acteurs du web enferme de facto les individus, dans un usage captif d’une plateforme spécifique. A titre d’exemple, le partage de photos avec des membres d’une famille ou des amis est devenu le terrain quasi-exclusif de quelques réseaux sociaux. Les sociétés qui souhaitent innover, en créant par exemple un fil d’actualités plus équilibré, n’ont pas l’occasion de le faire, étant donné que la concurrence se joue plutôt au niveau de la collecte des données à caractère personnel qu’au niveau de l’innovation elle-même. Par conséquent, la portabilité des données à caractère personnel peut permettre de changer la donne et de créer une réelle émulation entre les acteurs, notamment au travers de la portabilité concurrentielle. Aussi, la portabilité concurrentielle permet de fluidifier le marché.

2. Portabilité complémentaire

La portabilité complémentaire offre la possibilité aux personnes concernées de transférer des données personnelles d’un service vers un autre acteur proposant un service complémentaire. Cette dynamique implique donc des échanges intra et intersectoriels.

La portabilité complémentaire permettra l’exploration de cas d’utilisation innovants et le développement d’écosystèmes foisonnants. Par exemple, un individu pourra transférer ses playlists de musique vers une plateforme de vente de billets de concerts en ligne (i.e. Spotify vers le site de billetterie concerts de la Fnac).

La portabilité complémentaire peut profondément remodeler le paysage des services en ligne dans le monde entier grâce à la libre circulation des données qu’elle induit, elle peut être un vecteur majeur d’innovation pour les entreprises. Une infinité de cas d’utilisation innovants et de bénéfices d’usage peuvent être imaginés et rendus possibles grâce cette portabilité.