Les 5 grands principes du VRM

de | 18 avril 2012

Les grands principes du VRM (Vendor Relationship Management) supportent l’idée selon laquelle les consommateurs libres ont plus de valeur que les captifs,  autant pour eux-mêmes que pour leurs fournisseurs de services.

Pour être libre les consommateurs doivent :

  1. Engager des relations avec des fournisseurs de manière indépendante
  2. Etre au centre de l’utilisation faite de leur données
  3. Garder le contrôle sur les données qu’ils génèrent et qu’ils rassemblent, ils doivent donc pouvoir partager leurs données de manière sélective sur la base du volontariat
  4. Pouvoir fixer leurs propres chartes d’utilisation
  5. Etre libre d’exprimer leurs besoins indépendamment de toute entreprise ou organisation

 

Source : Project VRM

Une réflexion au sujet de « Les 5 grands principes du VRM »

Laisser un commentaire