Les statistiques personnelles de vos voyages

de | 29 novembre 2015

A l’occasion de la COP21, Onecub lance un tout nouvel outil qui va permettre à tous les internautes de découvrir, en 1 clic, les statistiques personnelles de vos voyages :

  • distance parcourue
  • répartition de modes de transport
  • empreinte carbone

Pour calculer votre bilan carbone personnel, c’est très simple, il vous suffit d’ouvrir un compte sur www.onecub.com et de synchroniser une ou plusieurs boîte email contenant vos confirmations de réservation train, avion, covoiturage. Onecub calcule les émissions carbone à partir de chaque trajet et vous restitue un bilan statistiques.

Je m’inscris  

La réflexion sur la réduction des gaz à effet de serre passe autant par la capacité des Etats à agir, que par une prise de conscience individuelle de l’impact de notre consommation sur le réchauffement climatique. En tant qu’individu il n’est cependant jamais simple de comprendre cet impact et de le mesurer, c’est le but de l’outil que nous mettons à disposition aujourd’hui, dans le domaine des voyages qui est un poste d’émission important pour lequel nos décisions individuelles peuvent avoir une influence mesurable.

Voici mon bilan voyage, n’hésitez pas à partager le votre :

Statistiques voyages Olivier Dion

Olivier

3 réflexions au sujet de « Les statistiques personnelles de vos voyages »

  1. Ping : Bilan carbone transport perso. Simple mais encombrant ? | Innovation & mobilité

    1. L'équipe Onecub Auteur de l’article

      Merci pour ce retour !
      Pour répondre au contenu de l’article : en effet le principe d’utilisation est le même que pour Tripit (application de gestion des voyages), l’accès aux emails permet l’utilisation du service. Cela reste une démarche engageante pour beaucoup et dépend grandement de la valeur estimée du bénéfice apporté en retour.
      En revanche l’idée n’est pas du tout d’être mono-fonction, les stats voyage sont le premier usage que nous proposons. En effet cet outil nous paraissait d’actualité dans le cadre des réflexions sur le climat et le lien avec nos modes de consommation.
      Le fait de passer par les emails permet de proposer une expérience d’utilisation très simple.
      De nombreuses autres statistiques personnelles peuvent être proposées à partir des données des emails (santé, alimentation, consommation de produits du commerce, administration, emploi, immobilier, finances, etc.). Il fallait bien commencer quelque part vous nous le concèderez;)

      Répondre
  2. Ghislain Delabie

    Merci du retour.

    De fait je trouve l’appli intéressante et envisage de l’essayer. Mon questionnement était juste sur le fait que donner accès à boîte email peut être un peu intrusif (je l’ai fait pour Tripit) et que cela limite donc un peu le potentiel.

    Mais je suis d’accord que c’est une bonne manière de commencer concrètement. Curieux de connaître les nouveaux services qui viendront 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire